Histoire des arts et centenaire de la Première Guerre mondiale : extrait de "J’ai tué" de Blaise Cendrars.

mercredi 1er octobre 2014
par  D. Caillet
popularité : 6%

HDA : comment l’artiste témoigne-t-il de son expérience de combattant durant la Première Guerre mondiale ?

-Pour débuter le travail, vous pouvez lire le passage ci-dessous et rédigez quelques lignes sur vos impressions et les sentiments que provoque cette lecture.

-Cherchez le vocabulaire qui pose problème dans un dictionnaire.

-Vous devrez également faire des recherches pour faire une biographie de l’auteur en insistant bien sur son expérience de combattant durant la Première Guerre mondiale.

Mille millions d’individus m’ont consacré toute leur activité d’un jour, leur force, leur talent, leur science, leur intelligence, leurs habitudes, leurs sentiments, leur cœur. Et voilà qu’aujourd’hui j’ai le couteau à la main. L’Eustache de Bonnot. "Vive l’humanité !" Je palpe une froide vérité sommée d’une lame tranchante. J’ai raison. Mon jeune passé sportif saura suffire. Me voici les nerfs tendus, les muscles bandés, prêt à bondir dans la réalité. J’ai bravé la torpille, le canon, les mines, le feu, les gaz, les mitrailleuses, toute la machinerie anonyme, démoniaque, systématique, aveugle. Je vais braver l’homme. Mon semblable. Un singe. Œil pour œil, dent pour dent. A nous deux maintenant. A coup de poing, à coups de couteau. Sans merci. Je saute sur mon antagoniste. Je lui porte un coup terrible. La tête est presque décollée. J’ai tué le Boche. J’étais plus vif et plus rapide que lui. Plus direct. J’ai frappé le premier. J’ai le sens de la réalité, moi, poète. J’ai agi. J’ai tué. Comme celui qui veut vivre.

Nice, 3 février 1918.

Blaise Cendrars, J’ai tué, 1918, réédition Fata Morgana, 2013.

Le texte dont est extrait ce passage est assez court. Vous pourrez en lire l’intégralité à l’adresse suivante (attention, l’auteur du site a fait quelques fautes de frappe en le recopiant) :
http://flaneriequotidienne.wordpress.com/2012/04/08/les-textes-du-moi-avril-2012-jai-tue-de-blaise-cendrars-nice-3-fevrier-1918/

Illustration : portrait de Blaise Cendrars par Modigliani (1917), source : wikipedia.


Annonces

Du bon usage d’internet

Retrouvez ici les règles de prudence pour une navigation en toute sécurité sur internet.


Menus de la semaine

PDF - 365.1 ko
semaine du 20 novembre