3e : Raymond Aubrac, le parcours d’un résistant du mouvement Libération.

jeudi 4 février 2016
par  D. Caillet
popularité : 4%

Raymond Aubrac est mort le 10 avril à l’âge de 97 ans. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance française en participant notamment à la fondation du mouvement Libération-Sud et à l’action du CNR. Il fut d’ailleurs arrêté au côté de Jean Moulin et d’autres dirigeants résistants à Caluire en 1943. Évadé grâce à une action organisée par sa femme et quelques compagnons, il rejoindra Londres pour continuer le combat au sein de la France libre.
Toute sa vie, au côté de sa femme Lucie, Raymond Aubrac a témoigné de son engagement contre le nazisme et plus largement, contre toutes les idéologies de haine.

Voici quelques liens qui retracent son parcours et ses engagements :

Diaporama sur le site du journal Libération :
http://www.liberation.fr/societe/2012/04/11/raymond-aubrac-images-de-resistance_810979#s6

Article du journal Libération (avec vidéo et liens vers d’autres articles) :
http://www.liberation.fr/societe/2012/04/11/raymond-aubrac-est-mort_810888

Article du journal Le Monde à l’occasion de sa disparition :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/04/11/le-grand-resistant-raymond-aubrac-est-mort_1683436_3224.html

Site de l’INA (archives de la TV) où Aubrac évoque sa rencontre avec Jean Moulin :
http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/seconde-guerre-mondiale/video/I07313045/raymond-aubrac-a-propos-de-sa-premiere-rencontre-avec-jean-moulin.fr.html

Source de l’illustration : liberation.fr


Annonces

Du bon usage d’internet

Retrouvez ici les règles de prudence pour une navigation en toute sécurité sur internet.


Menus de la semaine

PDF - 365.1 ko
semaine du 20 novembre